Troisième anniversaire de l’épidémie sociale : le gouvernement exprime son intention de « récupérer et normaliser » les espaces touchés par les manifestations du 18-O

Dans le cadre du troisième anniversaire des manifestations massives qui ont commencé le 18 octobre 2019 et de la première commémoration à laquelle le gouvernement du président Gabriel Boric devra faire face, depuis le Palacio de La Moneda, ils ont déclaré que l’intention était de « récupérer et normaliser » les espaces qui ont été gravement modifiés par les manifestations qui ont eu lieu à la suite de l’épidémie sociale de 2019.

Mercredi de cette semaine, le président a dirigé, depuis le secteur Franklin, le lancement d’une nouvelle version du programme de renforcement des quartiers commerciaux, qui soutiendra la récupération de l’environnement urbain dans plus de 40 zones commerciales du pays, ouvrant une option à ceux qui ont été touchés par l’épidémie sociale.

Dans l’activité, il a annoncé que « nous voulons récupérer les quartiers pour la grande majorité de nos habitants, qui sont des gens honnêtes et travailleurs. Nous y travaillons dur ».

Comme indiqué Émol, Dans les prochains jours, Boric et son cabinet auront plus d’activités dans ce sens. « Il va y avoir plus de choses similaires dans les jours à venir », a commenté le gouvernement au média susmentionné, bien qu’il ait averti que pour le 18 octobre, le chef de l’État évalue la réalisation de quelques activités « qui ne seront pas liées  » à la borne.

Ces annonces s’ajouteraient au programme de renforcement des quartiers commerciaux et à l’accord pour la récupération de l’axe Alameda-Providencia.