Trois morts dans une fusillade dans un lycée américain

Un homme armé a tué lundi deux personnes dans une école du Missouri, dans le centre des États-Unis, avant d’être abattu par les autorités, a indiqué la police locale.

Une femme adulte et une jeune femme ont été tuées tandis que six autres ont été blessées, a déclaré le chef de la police de Saint-Louis, Mike Sack.

Des agents répondant à un appel d’urgence concernant un « tireur actif » sont arrivés sur les lieux « en quelques minutes » et ont échangé des coups de feu avec l’agresseur, qui a été touché par des balles et est décédé, selon la même source.

« Le suspect semble être dans la vingtaine » et son identité n’a pas encore été définitivement déterminée, a ajouté Sack.

« Même si sur le papier nous avons neuf victimes… nous en avons des centaines d’autres. Tous les survivants portent le traumatisme » de ce qui s’est passé, a déclaré le chef de la police Mike Sack lors d’une conférence de presse. La fusillade a été signalée vers 9 h 10, heure locale, au lycée Central Visual and Performing Arts.

Ces dernières années, les fusillades dans les centres éducatifs se sont multipliées aux États-Unis avec des incidents comme celui à l’école élémentaire Sandy Hook en 2012 avec 26 morts ou celui à Robb Elementary à Uvalde, avec le meurtre de 19 enfants et de deux enseignants, qui a ramené le débat sur le contrôle des armes à feu à la Chambre des représentants.

Aujourd’hui avait lieu le procès contre un adolescent américain qui a tué l’année dernière quatre élèves de son lycée du Michigan avec une arme à feu que lui avaient donnée ses parents, a plaidé coupable aux 14 chefs d’accusation retenus contre lui.