Surprise à Qatar 2022 : l’Espagne rate tous ses tirs au but face à Bounou et le Maroc accède aux quarts de finale

Grâce à une performance héroïque du gardien Yassine Bounou avec deux arrêts, lors des tirs au but après le match nul 0-0 en 120 minutes, le Maroc a atteint les quarts de finale de la Coupe du monde de football masculin au Qatar 2022, après avoir éliminé au stade Education City des Qataris ville d’Al Rayyan en Espagne.

Du 12 pas, Abdelhamid Sabiri, Hakim Ziyech et Achraf Hakimi – qui ont ébréché le ballon dans une belle finition – ont marqué le but pour le Maroc, tandis que le gardien Unai Simon a sauvé le tir de Badr Benoun.

L’Espagne a raté tous ses coups. Pablo Sarabia a fracassé le ballon dans le poteau, tandis que Bounou a sauvé les pénalités de Carlos Soler et Sergio Busquets.

« On voulait continuer et je pense qu’on a fait du mérite pour y parvenir (…) Ils défendaient dans leur terrain et c’était difficile de rentrer dedans. Dans le temps additionnel on a eu cette occasion dans la dernière seconde, dommage de manquez-le « , a déclaré Busquets après le match. comme indiqué Reuter.

« C’était très difficile pour nous d’entrer, nous avons essayé de les épuiser mais nous avons manqué de chance dans la dernière passe ou le dernier tir », a-t-il ajouté.

Dans le match disputé au stade Education City, l’Espagne avait le contrôle du ballon tandis que le Maroc attendait sur son terrain pour jouer la contre-attaque.

Après avoir fait match nul 0-0 à la 90e minute, où les deux équipes avaient peu d’occasions de marquer, le Maroc a été le plus proche du but dans le temps additionnel lorsque Walid Cheddira a été laissé devant le gardien Unai Simon, qui a dévié de la jambe le tir. du Marocain à 104 minutes.

Et dans le dernier jeu de prolongation, l’Espagne a gâché sa chance de gagner lorsque Pablo Sarabia a envoyé son tir à côté alors qu’il était resté seul dans la surface après un centre.

Dans la prochaine instance, le Maroc affrontera le vainqueur du match entre le Portugal et la Suisse qui se jouera plus tard mardi.