Sondage pour le second tour au Brésil : Lula a 50% et Bolsonaro 43% six jours après l’élection

L’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva a 50% des intentions de vote et le Président Jair Bolsonaro43%, dans un sondage publié ce lundi, à six jours du second tour de l’élection présidentielle au Brésil.

Le sondage de l’institut Ipec, qui montre une distance de 7 points entre les deux candidats, a eu le même résultat que le dernier sondage réalisé par la même entreprise, il y a une semaine.

Les principaux sondages au Brésil s’accordent à dire que Lula remportera les élections dimanche prochain, mais d’autres sociétés démographiques pointent une différence plus étroite, entre 4 et 5 points de pourcentage.

La nouvelle enquête de l’Ipec a une marge d’erreur de deux points de pourcentage et a été menée entre samedi et lundi, avec des entretiens avec 3 008 électeurs dans 183 municipalités à travers le pays.

Seuls 2% des personnes interrogées sont indécises, tandis que 5% des personnes interrogées ont répondu qu’elles voteraient blanc ou nul.

Lors du premier tour des élections présidentielles, qui s’est tenu le 2 octobre, Lula était le candidat le plus voté, avec 48,4 % des voix, et Bolsonaro était à la deuxième place avec 43,2 %.

Comme aucun des candidats n’a obtenu plus de la moitié des suffrages valables, les deux plus votés se disputeront le second tour.

Les cabinets de sondage ont été fortement mis en cause au Brésil par le bolsonarisme pour ne pas avoir décelé la force dont disposait l’actuel président au premier tour.

Les sondages avaient raison dans la mesure où Lula serait en première position et Bolsonaro en deuxième, mais ils ont calculé que le leader de l’extrême droite obtiendrait entre 6 et 7 points de moins que ce qu’il a finalement obtenu dans les urnes.