Servel a fait état de 34% des tables mises en place pour le plébiscite et « confiance » que toutes auront lieu tôt ce dimanche

Le président du conseil d’administration de Servel, Andrés Tagle, a rendu compte de la constitution des tables qui a eu lieu ce samedi avant le plébiscite de sortie de la nouvelle constitution, où il sera défini s’il faut approuver ou rejeter la proposition d’une nouvelle Magna Carta préparée par la première Convention constitutionnelle du pays.

Tagle a indiqué qu’au niveau national, 13 185 tables sur les 38 472 disponibles ont déjà été mises en place, ce qui équivaut à 34,27% du total. Parallèlement, à l’étranger, 112 bureaux de vote sur 286 possibles ont déjà été installés, soit 39,16%.

« Dans de nombreux cas, ce sont des membres qui ont déjà servi, donc nous comprenons que beaucoup n’arrivent pas puisqu’ils arrivent pour former la table tôt le matin. Et s’ils n’arrivent pas demain et ne forment pas la table, ils seront évidemment signalé et risque une amende beaucoup plus élevée que de ne pas voter, qui se situe entre 8 et 12 UTM », a affirmé le responsable de Servel.

« Mais nous sommes convaincus que demain ils arriveront et qu’ils s’installeront tôt », a-t-il ajouté.

Le détail des tableaux constitués désagrégés au niveau du Chili et de l’étranger est disponible ici.