Série pour enfants « Pichintún » sur CNTV

Série pour enfants « Pichintún » sur CNTV

  • Jeudi 28 juillet – 10 h 30
  • Passant par Youtube.

Le Conseil national de la télévision (CNTV) annonce la première de la quatrième saison de « Pichintún », une série documentaire qui, dans ce cycle, sera composée de huit chapitres qui rassemble les histoires de garçons et de filles de différents groupes ethniques -Guarani, Afro -descendant, Shipibo- Konibo, Yagua, Kallawaya, Moxeño, Nahua et Yucatecan Maya – habitants du Pérou, du Mexique, du Brésil et de la Bolivie, qui cherche à montrer la diversité des cultures et des traditions latino-américaines.

La série chilienne créée en 2016 et financée par CNTV, revient avec une nouvelle saison mêlant l’animation au format documentaire pour raconter la vie de chacun de ses protagonistes, de vrais enfants de 9 et 11 ans qui ont enregistré leur voix pour donner vie à leurs versions animées. L’histoire est présentée à la première personne à partir d’expériences, reflétant les particularités de leurs coutumes, légendes, lieux où ils vivent et divertissements.

autres chapitres

Les téléspectateurs apprendront des histoires divertissantes de garçons et de filles appartenant à des peuples autochtones de certains pays d’Amérique latine. L’épisode de Sayuri, une fille shipibo-konibo (Pérou), sera diffusé le jeudi 28 juillet à 10h30 sur la chaîne YouTube, à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la fête de l’indépendance du Pérou. Fabricio, un garçon Kallawaya, Bolivie (4 août). Tayna, une fille guarani, Brésil (11 août). Lisardo, un garçon maya du Yucatan, Mexique (18 août).

Plus tard, le chapitre d’Asly, une fille Moxeña, Bolivie (25 août). Marlon, un garçon Yaguas, Pérou (1er septembre). Arony, un garçon de Salvador de Bahia, d’ascendance africaine, Brésil (8 septembre). Sofía, une fille Nahua, Mexique (15 septembre), en commémoration de l’anniversaire de la fête de l’indépendance du Mexique.

Le directeur de la télévision pour enfants de CNTV, Soledad Suit, considère qu’il est très important que les enfants du Chili rencontrent leurs pairs des peuples autochtones d’autres parties du monde, « en particulier ceux qui vivent en Amérique latine et qui ont la possibilité de regarder, de reconnaître et de /ou se démarquer », dit-il.

De son côté, Karen Garib, réalisatrice de la série « Pichintún » commente que « c’était passionnant de faire cette quatrième saison, notamment parce que chacune des histoires montre ses protagonistes à la première personne, qui enseigneront la richesse de leurs ethnies, la valeur de leur culture et de leur vision du monde.

Prix

La série a obtenu d’importantes reconnaissances nationales et étrangères, parmi lesquelles se détachent : 1ère place en tant que « Meilleure série télévisée dans la catégorie moins de 6 ans », chapitre « Panchita » (3ème saison), et être réalisé par une femme, ComKids Festival  » Prix ​​Jeunesse Iberoamericano », Brésil (2021) ; « Meilleur film étranger du jury populaire », Festival du film pour enfants de Florianópolis, Brésil (2019) ; Entrée 2019, la Conférence internationale de la télévision publique à Bangkok, Thaïlande.

De plus, le programme a reçu une mention spéciale au Festival international Divercine à Montevideo, Uruguay; finaliste des Japan Prize Awards 2018 au Japon; « Meilleure série préscolaire » Festival FAN Chili ; « Meilleure série télévisée et/ou web pour garçons et filles » Festival du film « Ojo de Pescado » à Valparaíso, Chili ; et le prix d’animation du festival international Chilemonos, Santiago du Chili.

CNTV Infantil est la première initiative publique dédiée à la création de contenus éducatifs et culturels pour enfants et adolescents ; Ses séries sont diffusées sur les chaînes régionales, locales et communautaires et également via le site cntvinfantil.cl sur l’application CNTV Infantil ou sur sa chaîne YouTube, qui compte plus de 17,5 millions de visiteurs sur la chaîne.