Prolongation possible de l’état d’exception : le député PC demande au gouvernement de montrer des avancées dans le Plan Bien-Vivre

le député Alexandra Placencia (PC) a demandé au gouvernement de présenter les avancées du plan de bien-vivre -orienté vers la restitution des terres aux peuples autochtones et la réalisation des parlements territoriaux, entre autres aspects- avant le vote sur l’extension de l’état d’exception, en vigueur pour les provinces de Biobío et Arauco, dans la région de Biobío et dans toute l’Araucanie.

« Nous devons évaluer les progrès accomplis jusqu’à présent. Le ministère de l’Intérieur doit montrer des progrès non seulement dans la persécution du crime organisé, mais aussi dans le programme de restitution des terres et le Good Living Plan », a déclaré Placencia. Radio Bio Bio.

Tu pourrais aussi aimer:

« Il y a des parlementaires et des parlementaires qui demandent également un état d’exception pour la région de Los Ríos, mais il me semble qu’il n’y a pas d’histoire ou de conditions qui le justifient », a-t-il ajouté.

La Chambre des députés et des députés et le Sénat voteront ce vendredi une nouvelle prolongation de l’état d’exception. Ce sera la quatrième fois que le gouvernement du président Gabriel Boric demande au Congrès de prolonger cette mesure.