Premier message de Noël de Charles III en tant que roi d’Angleterre

Debout dans le chœur de la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, juste à l’extérieur de Londres, le roi Charles III a rappelé la profonde foi de feu Elizabeth II en Dieu et la bonté des gens à aider les autres. « La croyance de ma mère dans le pouvoir de cette lumière était une partie essentielle de sa foi en Dieu, mais aussi de sa foi dans les gens, et c’est quelque chose que je partage de tout mon cœur », a-t-il déclaré.

« C’est une croyance en la capacité extraordinaire de chaque personne à toucher, avec gentillesse et compassion, la vie des autres et à faire la lumière sur le monde qui l’entoure », a déclaré le monarque, qui passe Noël aujourd’hui à la résidence de Sandringham. , au sud-est de l’Angleterre, avec ses plus proches parents. Carlos III, 74 ans, sera sacré le 6 mai à Londres.

Le monarque a reconnu les difficultés auxquelles de nombreuses personnes sont confrontées en raison de conflits, de famines ou de catastrophes naturelles, ainsi que celles qui tentent de payer les factures d’électricité et de nourrir les familles, en raison de la crise. Il a particulièrement apprécié le travail des militaires, des services d’urgence et du personnel de santé, quelques jours après que les infirmières ont entamé une grève sans précédent dans le pays pour obtenir de meilleurs salaires.

Le monarque a également rappelé la visite qu’il a effectuée il y a quelques années à Bethléem et à l’église de la Nativité, qui, a-t-il dit, était « un souhait de toute une vie ». « Alors que Noël est, bien sûr, une fête chrétienne, le pouvoir de la lumière qui surmonte les ténèbres est célébré au-delà des limites de la foi et de la croyance », a-t-il ajouté. « Ainsi, quelle que soit la foi que vous ayez ou non, c’est dans cette lumière vivifiante, et avec la véritable humilité que l’on trouve dans notre service aux autres, que je crois que nous pouvons trouver l’espoir pour l’avenir. », a déclaré le monarque avant de souhaiter un « Noël de paix, de bonheur et de lumière éternelle ».