Pour cause de violence excessive : Deux policiers sont licenciés pour avoir battu un détenu

Au cours de cette semaine, une vidéo montrant deux policiers frappant une personne lors d’un processus d’arrestation est devenue virale. Cela a conduit au licenciement des deux fonctionnaires de l’institution.

Il s’agit d’un sergent-chef et d’un sergent-chef du quatrième commissariat de police de Cauquenes, région du Maule, que l’on voit donner des coups de pied à la tête du détenu, tout en lui tirant les cheveux. L’événement s’est produit le samedi 12 novembre, dans la même commune.

De l’institution, ils ont indiqué que la liaison des troupes est due à la « violence excessive » exercée lors de la procédure de détention.

L’enregistrement a apparemment été enregistré par un autre détenu d’une patrouille de police. Les réseaux sociaux ont viralisé le disque. Il n’y a aucune information officielle sur les blessures du détenu, il est seulement présumé qu’il souffrait d’une fracture du nez, d’un décollement de la rétine et d’une entorse du genou.

Vidéo via Twitter : @PiensaPrensa