Nouveau processus constituant : les sénateurs proposent que les élections des conseillers aient lieu le 7 mai

La commission constitutionnelle du Sénat a débattu mardi du projet de réforme qui permet un nouveau processus constituant. Dans ce contexte, les législateurs ont entré des indications ; L’un d’eux propose que les élections des conseillers – qui intégreront le Conseil constitutionnel – se tiennent le 7 mai.

Le projet prévoit que les élections auront lieu le 14 mai. Cependant, cette date coïncide avec la fête des mères. A cet égard, le Président du Sénat, alvaro elisabeth (PS), a rapporté que les parlementaires -des partis qui ont conclu l’accord-, ont saisi l’indication qui vise à déplacer ces élections au 7 mai.

Tu pourrais aussi aimer:

La modification amènerait le Conseil constitutionnel à commencer ses travaux le 7 juin et non le 19 du même mois, comme cela était envisagé dans le projet.

Pour que le changement soit effectif, le Congrès devrait approuver le projet de réforme constitutionnelle dans les premiers jours de janvier.

Or, pour le président du conseil d’administration du Service électoral (Servel), Andrés Taglecette date « continue d’être dangereuse » car dans la même réforme elle considère que la clôture du fichier électoral est le 120e jour avant l’élection, soit le 7 janvier.

« Nous pensons qu’il est peu probable que cette réforme soit traitée la semaine prochaine. Nous craignons qu’il y ait une incompatibilité de termes et cela signifie que les 120 jours doivent être réduits », a déclaré Tagle.