Mario Desbordes dit qu' »il est probable que certains à l’UDI et au RN se sentent plus à l’aise avec les Républicains » après le plébiscite

Même s’il espère que toutes les forces démocratiques pourront se retrouver après le plébiscite de sortie, Mario Desbordes, qui s’est déclaré l’un des nombreux centre-droit ayant voté pour Approbation lors du plébiscite d’entrée, a évoqué la situation dans son secteur et comment elle s’occupera du plébiscite de sortie de la proposition de Nouvelle Constitution.

« La droite après le 5 septembre doit se réorganiser et il est probable que certains qui sont aujourd’hui dans l’UDI et dans le RN se sentent plus à l’aise avec les Républicains, et nous respectons cette position. D’autres se sentent plus à l’aise en regardant vers le centre, et probablement un remaniement naturel viendra qui devrait être amical. Je ne vois pas qu’après 5, nous continuons tous comme 2017 « , a déclaré l’ancien ministre du gouvernement de Sebastián Piñera, lors d’une conversation avec La troisième.

L’ancien député également et l’un des protagonistes de « l’Accord pour la paix et la nouvelle Constitution » du 15 novembre 2019, a ajouté qu' »il faut voir ce qui se passe avec la DC, avec beaucoup de gens du PPD qui sont très mal à l’aise avec l’Approbation et d’autres forces démocratiques de centre-gauche, avec lesquelles nous pourrions porter un projet politique d’avenir », soulignant qu’en tout cas « c’est une question qui doit être discutée dans les mois à venir ».

Concernant la position des Républicains – qu’il exclut catégoriquement du Chili Vamos – Mario Desbordes dit la respecter. Selon lui, « nous sommes dans une position très différente sur ce qu’il faut faire après le plébiscite, et ils devront suivre leur chemin ».

« Je vois une bonne partie du RN, Evópoli, une partie de l’UDI à l’aise avec une alliance avec les républicains et ce sera légitime. Et la même chose se produit avec le DC, avec un secteur du PPD, avec le PR qui ne ne se sentent pas à l’aise avec la FA et le PC. Et cette campagne a été positive, car elle l’a également rendue visible « , a conclu Desbordes, déclarant qu’il était déjà en pourparlers avec les sénateurs DC Matías Walker et Ximena Rincón.

Enfin, interrogé sur sa continuité au RN, Desbordes a indiqué qu’il décidera après le plébiscite « en fonction de nombreux facteurs ».