Machi et l’ex-conventionnelle Francisca Linconao : « J’appelle le peuple Mapuche ou non Mapuche à voter Approve »

De sa communauté du soi-disant Wallmapu, dans la région d’Araucanie, machi Francisca Linconao a appelé les Mapuches et les non-Mapuches à voter Approuver lors du plébiscite du 4 septembre.

Les paroles des ex-conventionnels pour les sièges réservés ont été prononcées dans le Txawün pour la nouvelle Constitution qui a eu lieu dans la commune de Padre las Casas, où ont participé d’autres ex-conventionnels et maires du pays, dans le cadre d’une série de réunions que la commande « J’approuve Transformer » a été réalisée ce week-end dans le sud du pays.

La Machi Francisca Linconao a remercié les anciens membres conventionnels et la communauté présente sur place et a souligné l’importance de « diffuser l’approbation de la nouvelle Constitution le 4 septembre ».

« J’appelle le peuple, mapuche ou non mapuche, à voter J’approuve », a souligné l’autorité mapuche.

Dans la même ligne, l’ancien conventionnaliste mapuche, Victorino Antilef, a déclaré que « nous voulons exprimer la conviction qu’il n’y aura pas d’autre opportunité historique comme elle a été donnée maintenant concernant la représentation diversifiée qu’il y avait dans la Convention pour repenser nous-mêmes en tant que pays. »

Le maire de Valparaíso, Jorge Sharp, était également présent, déclarant que « le 4 septembre, nous allons avoir un résultat extrêmement prometteur avec cette Constitution qui établit la plurinationalité et un ensemble de droits pour tous, que nous soyons Mapuche ou non. Mapuches ».

L’ancienne conventionnaliste Tania Madriaga a ajouté l’importance d’approuver une « constitution plurinationale, en plus des articles sur les droits sociaux et indigènes et la pertinence historique de participer au plébiscite renforçant l’approbation, afin que notre pays puisse avancer dans une nouvelle démocratie et juste traitement entre tous les secteurs sociaux, territoires et peuples qui habitent le Chili ».

Pour l’ex-membre conventionnel du district 10, Manuel Woldarsky, le rendez-vous a été une « belle expérience pour dialoguer et écouter les espoirs des voisins de la communauté. Maintenant, nous continuons la tournée du sud d’Approve Transformar dans laquelle nous avons compris que le commun des gens sache qu’il s’agit d’une réelle opportunité d’améliorer le pays.

Etaient également présents à cette occasion l’ex-membre conventionnel du District 9, Alejandra Perez, et l’ex-membre conventionnel du Peuple de Diaguita, Eric Chinga ; en plus des maires de Valparaíso, Jorge Sharp et du maire de Padre las Casas, Mario González.

La commande « J’approuve la transformation » a été rendue publique par le biais d’une lettre publique, que vous pouvez lire ici et a tenu une série de réunions dans le sud du pays, qui se poursuivent demain à Cruanilahue et Concepción, et auxquelles s’ajoutent les visites effectuées samedi à Puerto Montt et Valdivia.