L’Ukraine maintient sa « stabilité énergétique » malgré les attaques russes, selon Kyiv

L’Ukraine a maintenu sa « stabilité énergétique » malgré les attaques russes successives ces derniers jours contre des infrastructures critiques, a déclaré dimanche le Premier ministre du pays, Denys Shmyhal.

« L’agresseur essaie d’intimider les citoyens et de paralyser le secteur énergétique de notre pays, en particulier de la capitale. Mais l’Ukraine est prête à faire face à cette situation », a déclaré Shmythal via son compte Facebook, rapporte le portail Ukrinform.

Selon le Premier ministre, ces derniers jours « des efforts ont été mobilisés » pour réparer les dégâts causés par les attentats et rétablir l’approvisionnement en électricité dans quelque 4 000 localités touchées par les attentats.

Le début de semaine a été marqué par des attaques successives, avec des missiles, de l’artillerie ou des drones de fabrication iranienne, dans la région de Kyiv et d’autres zones du centre et de l’ouest du pays, comme la ville de Lviv.

Objectifs stratégiques

L’objectif prioritaire des attaques contre des cibles civiles était les installations critiques pour l’approvisionnement énergétique du pays, qui a été paralysé pendant des heures en certains points, comme à Lviv, bien qu’il ait été rétabli dans les jours suivants.

Malgré le fait que le service ait été normalisé, Shmyhal insiste sur la nécessité d’économiser et d’éviter une consommation excessive d’électricité aussi bien le matin que l’après-midi.

Les attaques contre la région de Kyiv ont été les premières depuis des mois et ont forcé l’activation d’alarmes anti-aériennes au-dessus de la capitale pendant plusieurs jours.