L’illusion des moins de 20 ans de ‘La Roja’ commence dans le sud-américain de Colombie 2023: débuts contre le dernier champion, l’Équateur

Ce vendredi à 21h30, le Sub-20 « La Roja » fera ses débuts dans la catégorie sud-américaine de la catégorie qui s’est déroulée en Colombie contre le dernier champion, l’Équateur du groupe B au stade Deportivo Cali.

Rappelons que le Sud-Américain accorde quatre créneaux pour la Coupe du monde U-20 en Indonésie qui se tiendra entre les mois de mai et juin de cette année. En outre, il prévoit également des quotas pour les Jeux panaméricains de Santiago 2023, dans lesquels le Chili est déjà classé car local.

Ceux dirigés par Patrick OrmazabalIls cherchent à être le « remplaçant » de l’équipe adulte pour la Coupe du monde au Canada, aux États-Unis et au Mexique en 2026; et se qualifier à nouveau pour la Coupe du monde dans la catégorie, puisque la dernière fois que le Chili a participé à une épreuve U-20 remonte à 2013 lors de la Coupe du monde en Turquie, lorsque ceux menés par Mario Salasà cette époque, et avec des chiffres tels que Nicolas Castillo Soit Angelo Henriquezils ont atteint les quarts de finale du concours.

Précédent

Ormazábal lui-même a mesuré la participation nationale, indiquant que nous devons nous concentrer sur la tâche et ne pas regarder au-delà, essayer d’être une équipe compétitive.

L’Equateur est le dernier champion sud-américain U-20 (au Chili) et a la base des inférieurs d’Independiente del Valle (dernier champion de la Copa Sudamericana). sa silhouette est Patrickson Delgado, qui vient renforcer les rangs de l’Ajax B des Pays-Bas.

« Es un equipo muy potente, rápido y que ahora le ha agregado un juego más colectivo. Tal vez antes jugaban más largo, más directo, y ahora tienen otra faceta, y eso lo ha hecho un equipo más completo » señaló Patricio Ormazábal en entrevista avec La troisième sur le jeu du Tri.

Rappelons que le Chili disputera trois matches en cinq jours dans cette phase initiale, puisqu’aujourd’hui il fait ses débuts avec l’Equateur, dimanche il affrontera l’Uruguay et mardi contre la Bolivie. Juste le quatrième jour « La Roja » aura libre et clôturera la phase de groupes contre le Venezuela le samedi 28, pour savoir s’il va ou non à la finale hexagonale qui se jouera à Bogotá.