Les voisins de Laguna Verde dénoncent le maire Sharp pour ne pas avoir respecté la résolution sur l’approvisionnement en eau

Des voisins de Laguna Verde, région de Valparaíso, ont dénoncé le maire de la ville, George Sharp pour rupture de l’approvisionnement en eau de la ville.

Plus précisément, les plaignants ont déposé une demande d’exécution pour non-conformité devant la Cour d’appel quatre mois après la résolution rendue par le même tribunal qui a ordonné à la municipalité de Valparaíso de fournir de l’eau pour l’usage et la consommation humaine en quantité supérieure à 100 litres. par jour et par personne.

Plainte

Les habitants ont souligné qu’à partir du 17 octobre dernier, la distribution d’eau devrait commencer et début novembre il y aurait déjà des réservoirs de sept mille litres, ce qui n’a pas été rempli par la municipalité de Buenos Aires.

en conversation avec Radio Bio Bio, l’avocat et représentant du Mouvement pour la Défense de Laguna Verde, Consuelo Requenaa précisé que la municipalité de Valparaíso n’a pas participé avec les voisins pour coordonner la distribution d’eau.

De même, il a souligné qu’ils n’ont pas reçu de réponse du Secrétariat communal de planification de la commune de Buenos Aires, qui est chargé de se conformer à la résolution judiciaire.

Compte tenu de cela, le voisin et président de la brigade forestière de Laguna Verde, Jaime Muñozs’est également adressé au même média, précisant que la plainte va au maire Sharp pour ne pas s’être « pleinement » conformé à ce que le tribunal a ordonné.