Les inspecteurs de l’AIEA sont arrivés à la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia

La mission de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) envoyée pour enquêter sur la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia, contrôlée par les troupes russes, se trouve déjà dans cette installation, a rapporté l’agence nucléaire ukrainienne Energoatom.

« La mission de l’AIEA est arrivée à l’usine de Zaporiya », a déclaré Fredrik Dahl, qui voyage avec l’équipe qui doit établir la situation de l’usine, la plus grande d’Europe, et qui a subi des attaques qui ont mis en péril son fonctionnement.

Selon l’agence interface, le convoi de l’ONU, composé de neuf véhicules, est entré sur le territoire de la plus grande centrale atomique d’Europe vers 14h15. Le groupe de 14 experts de l’AIEA, l’agence nucléaire de l’ONU basée à Vienne, a pour mission d’évaluer la situation à Zaporijia, qui a été reprise par l’armée russe il y a plus de six mois.

Le risque s’aggrave à chaque attaque à proximité d’une centrale nucléaire

La centrale a fait l’objet de récents bombardements qui ont endommagé certaines de ses installations, et l’AIEA alerte depuis des mois sur le risque de catastrophe nucléaire et demande l’autorisation de mener à bien cette mission.

Aujourd’hui, l’un des réacteurs de la centrale a dû être arrêté après de nouveaux bombardements et attentats dans les environs à l’aube, de Kyiv et de Moscou, ils s’accusent et ont entravé l’arrivée de la mission de l’AIEA à la centrale nucléaire.

aussi l’agence Ria-Novosti a publié une vidéo du convoi, composé notamment de véhicules siglés de l’ONU, arrivant dans cette usine contrôlée par les forces russes et qui a été la cible de plusieurs bombardements ces dernières semaines.