Les bureaux de vote fermés au Brésil

Après une journée électorale intense, à 17h00 ce dimanche, les bureaux de vote au Brésil ont fermé, bien que ceux qui sont arrivés dans les écoles jusqu’à cette heure pourront voter normalement, a rapporté le journal Clarín.

En raison des longues files d’attente, le vote sera prolongé malgré le fait que l’heure de clôture ait été respectée. Cela est dû au grand nombre d’électeurs et aux difficultés de validation biométrique lors de l’identification.

Quelque 156,4 millions de Brésiliens élisent un président entre Lula da Silva et Jair Bolsonaro, qui ont déjà voté.

Lors des élections générales les plus cruciales des 30 dernières années, les résultats devraient être disponibles vers 19h00. Il y a des spéculations sur une victoire de Lula sans avoir besoin d’aller aux urnes et sur le refus de Bolsonaro de se conformer à ce résultat.

Bolsonaro a déclaré lors du vote à Rio de Janeiro que « des élections propres doivent être respectées », tandis que Lula a exprimé qu’il souhaitait que le Brésil « revienne à la normalité », car « il a besoin de récupérer le droit d’être heureux ».

Selon le troisième bulletin du Tribunal supérieur électoral (TSE), 2 196 urnes électroniques ont dû être remplacées en raison de diverses pannes, ce qui représente à peine 0,41 % du total qui a été installé dans tout le pays (472 075).

Selon le ministère de la Justice et de la Sécurité publique, au cours des trois premières heures du scrutin, 130 personnes ont été temporairement arrêtées pour diverses violations des lois électorales, allant d’activités de propagande en faveur de candidats à de prétendues tentatives de corruption d’électeurs. .

L’extrême droite, deuxième dans les sondages, a mis en doute la fiabilité du système électoral brésilien et fait craindre qu’il n’accepte pas une éventuelle défaite contre l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva.

De son côté, Lula a voté à Sao Bernardo do Campo, une région de Sao Paulo, où il a suivi une formation de dirigeant syndical dans les années 1970.

Outre le président, les gouverneurs, les députés, un tiers du Sénat sont élus, et les assemblées législatives régionales sont renouvelées.