Le président israélien effectue une visite historique à Bahreïn

Le président Isaac Herzog est arrivé à Bahreïn ce dimanche (12.04.2022) pour effectuer la première visite d’un chef d’État israélien dans le petit royaume arabe du golfe Persique depuis la normalisation des relations en 2020.

Herzog a été reçu par le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn, Abdellatif al-Zayani, selon des images publiées sur son compte Twitter.

Le président israélien rencontrera le roi Hamad bin Issa Al-Khalifa et le prince héritier Salman bin Hamad Al-Khalifa. Les pourparlers porteront sur « les moyens de renforcer la coopération économique » entre les deux pays, le changement climatique et les questions de sécurité, a-t-il précisé.

Après l’Egypte, premier pays arabe à signer un traité de paix avec Israël en 1979, suivi de la Jordanie en 1994 ; Les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Maroc ont officialisé leurs relations avec l’État hébreu en 2020, après des négociations parrainées par l’administration de l’ancien président américain Donald Trump.

« L’élargissement du cercle de la paix est très important, en particulier dans le contexte des menaces à la stabilité mondiale et régionale. Face à la haine, aux menaces et au terrorisme, il n’y a qu’une seule réponse : des alliances avec des amis », a déclaré Herzog ce dimanche.

Israël a signé un accord de défense avec Bahreïn en février et Naftali Bennett est devenu le premier chef de gouvernement israélien à se rendre dans le pays. En 2021, Yair Lapid, alors ministre des Affaires étrangères, s’est rendu à Bahreïn pour inaugurer l’ambassade d’Israël.