Le ministère russe de la Défense annonce la saisie de Soledar et l’Ukraine dément

Le ministère russe de la Défense a affirmé ce vendredi que ses troupes avaient pris le contrôle de la ville de Soledar, dans la région orientale de Donetsk, bien que peu après l’armée ukrainienne ait démenti cette information et assuré que les combats se poursuivaient.

Selon le département dirigé par Sergei Shoigu, la prise de la ville est devenue effective la nuit dernière et coupera les voies d’approvisionnement des troupes ukrainiennes à Bakhmut voisin et encerclera les forces de Kyiv dans cette ville.

« Le 12 décembre, la libération de la ville de Soledar a été conclue », a déclaré le porte-parole du ministère, le général de corps d’armée Igor Konashénkov, dans le rapport de guerre quotidien.

Konashenkov a assuré que la prise de la ville, qui comptait quelque 10 000 habitants avant les combats et abrite l’une des plus grandes mines de sel d’Europe, est « d’une grande importance pour la poursuite des opérations offensives sur le front de Donetsk ».

Des soldats ukrainiens patrouillent au milieu de véhicules détruits lors d’une bataille en Ukraine. La Russie assure que le sort de Soledar est jeté mais l’Ukraine le nie.

Le rapport détaille également que « pendant les opérations de libération de Soledar, les unités des forces aéroportées ont effectué une manœuvre secrète à partir d’une direction différente, ont attaqué avec succès les positions des forces armées ukrainiennes, ont occupé des hauteurs de commandement et ont bloqué la ville de le nord et le sud. »

L’Ukraine insiste sur la poursuite des combats

Peu de temps après que la Russie ait conclu les opérations à Soledar, l’armée ukrainienne a assuré que les troupes russes n’avaient pas pris la ville.

Serhiy Cherevaty, porte-parole du groupe des forces orientales des forces armées ukrainiennes, a déclaré à RBC-Ukraine qu' »il n’est pas vrai » que les troupes russes aient pris la ville et que les combats s’y poursuivent.

« Non, ce n’est pas vrai. Des combats ont lieu dans la ville », a déclaré Cherevaty, qui a refusé de donner des détails sur la situation à Soledar pour des raisons de sécurité.

La déclaration de Cherevaty est intervenue après la déclaration officielle de Moscou, qui affirmait que les troupes russes avaient pris le contrôle de la ville dans la nuit du 12 décembre.

De son côté, la vice-ministre de la Défense Anna Malyar a assuré que la ville était toujours aux mains des forces ukrainiennes à l’aube du 13 janvier.

Les troupes russes tentent de prendre le contrôle de Soledar depuis deux semaines afin de contrôler une ville stratégique à pousser dans la région de Donetsk.

En outre, selon la partie russe, « seulement au cours des trois derniers jours de combats dans la région, plus de 700 soldats ukrainiens et plus de 300 équipements militaires » de l’ennemi ont été tués.

Le fondateur du groupe Wagner, Yevgueni Prigozhin, a également annoncé le contrôle de la ville stratégique par les mercenaires de cette société militaire privée à l’aube du 11 janvier.