Le gouvernement officialise l’entrée au TPP11 : il enverra le document de ratification à la Nouvelle-Zélande ce soir

La ministre des Affaires étrangères, Antonia Urrejola, enverra ce soir à la Nouvelle-Zélande le document qui ratifie l’entrée du Chili dans l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (TPP11).

Selon le slogan emoldes sources du ministère des Affaires étrangères ont indiqué que le texte sera reçu au cours de cette journée par le pays océanien, qui agit en tant que coordinateur du TPP11 afin qu’il commence à s’appliquer à partir de ce vendredi.

Vous pourriez également être intéressé par :

De même, à partir du portefeuille, ils ont expliqué que le traité entrera en vigueur dans le pays dans deux mois, après la publication de son contenu au Journal officiel.

Rappelons que l’accord en question est un pacte d’intégration économique entre différents pays du monde, dont l’Australie, le Japon, le Pérou, le Mexique, la Malaisie, le Canada, Brunei, Singapour, le Vietnam et la Nouvelle-Zélande.

L’un des principaux objectifs du TPP11 est d’établir des cadres juridiques prévisibles pour le commerce, de promouvoir l’intégration économique et la croissance durable et de faciliter le commerce régional entre les pays qui composent le pacte.