Le gouvernement français demande à la FIFA d’enquêter sur les insultes « injustifiées » des Argentins lors de la célébration après la victoire au Qatar 2022

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et numéro deux du gouvernement français, a demandé jeudi à la Fifa d’enquêter sur les insultes « indignes » proférées par des footballeurs argentins contre « les Bleus » à l’issue de la finale de la Coupe du monde remportée aux tirs au but par le Sud. Les Américains.

« Ce sont des insultes indignes, et que fait la FIFA ? Le sport, c’est du fair-play et du respect des autres, du respect aussi des perdants », a-t-il répondu aujourd’hui sur la station Sud Radio Le Maire, à une question sur « le mauvais exemple du côté argentin ».

Tu pourrais aussi aimer:

L’attitude du gardien de but de l’équipe argentine Emiliano Martínez, qui s’est moqué à plusieurs reprises de l’attaquant français Kylian Mbappé après avoir remporté la Coupe du monde dimanche dernier, ainsi que le comportement d’anciens internationaux, comme « Kun » Agüero, qui s’est moqué du dernier nom d’Eduardo Camavinga, ont fait très mal à la presse française.

Vidéo via Twitter : @RMadridInfo

La Fédération française de football (FFF) avait déjà annoncé qu’elle dénoncerait les insultes racistes proférées sur les réseaux sociaux à l’encontre des lanceurs français ayant commis une erreur dans la manche perdue par la France (Kinsley Coman et Aurélien Tchouaméni).

Dans ce cas, on ne sait toujours pas si les auteurs sont eux-mêmes des fans français ou aussi argentins.