L’animation chilienne revient au Pixelatl Festival

Entre le 6 et le 10 septembre, ChileanAnimation et une importante délégation de producteurs de contenu d’animation participeront – grâce au soutien de ProChile et MinCAP et du gouvernement régional métropolitain et du conseil régional métropolitain – à la nouvelle édition de Pixelatl 2022.

Il s’agit de la principale rencontre de liaison entre les créateurs latino-américains et les industries mondiales de l’animation, de la bande dessinée et des jeux vidéo. Afin d’échanger des expériences, de promouvoir des projets émergents et de créer de nouveaux publics pour ces formats, la version de cette année comprend des espaces de marché, des formations et des projections.

Cette année, trois productions nationales concourront pour le prix du meilleur court métrage international : « Bestia » de Maleza Estudio, le thriller psychologique qui revient sur l’époque la plus sombre de la dictature, « #Normadegénerobinaria : Niñas » du studio Pajaro, qui dénonce les préjugés sexistes subis. de Childhoods, et « Cuerpas que Luchan » de Catalina Ibañez, qui illustre l’histoire de Matilde Urzúa, une femme qui a participé avec une performance lors de la vague féministe au Chili en 2018.

Dans le même temps, dans le cadre du concours de pitch de projet Girl Power 4: Pitch me the Future, la production « Flavor Quest » de María Coello et Fabián Flores, avec son histoire sur les voyages dans le monde d’un magicien de la cuisine, aura l’occasion de présenter votre présentation aux dirigeants de Cartoon Network.

Pari chilien

L’engagement chilien au concours comprend des productions qui ont déjà obtenu une reconnaissance internationale : ce n’est qu’en 2021 que « Bestia » a reçu le prix Festivals Connexion au Festival d’Annecy (France) puis le prix Rigo Mora du court métrage d’animation au Festival du film d’Annecy. Mexique).

Cette année, le film a été nominé aux Oscars du meilleur court métrage d’animation et a remporté le prix du meilleur court métrage aux Annie Awards (USA).

Son directeur, Hugo Covarrubias, a apprécié d’être dans la sélection officielle Pixelatl après avoir été récompensé à Guadalajara.

« C’est très important pour nous car, en plus d’être une instance renommée en Amérique latine, le Mexique a une tradition en stop motion et c’est une raison de plus d’être satisfait de cette nomination. »

De son côté, la production #Normadegénerobinaria : Niñas, lauréate des « Quirino Awards for Ibero-American Animation », catégorie : « Best commissioned work », nominée dans la catégorie « Best Latin American court métrage » au récent festival Chilemonos et réalisée de Bernardita Ojeda et Cristian Freire, figurait en Sélection Officielle 2022 du prestigieux Festival d’Annecy dans la catégorie Films de Commande.

Sixième année de participation

« Pour la sixième année consécutive, nous soutenons le débarquement de studios d’animation du Chili au Mexique pour participer au Pixelatl Animation Festival, dans le but de montrer notre offre à travers des projets de coproduction, de distribution, ainsi que la promotion des services professionnels du secteur », a déclaré Fanny González, coordinatrice nationale des industries créatives de ProChile.

Et il a ajouté: «Au total, il y aura 14 studios participants des régions de Valparaíso, Metropolitan, Maule, Biobío, La Araucanía et Los Lagos, dans un effort coordonné entre les fonds régionaux de la région métropolitaine, le ministère des Arts, de la Culture et Héritage et ProChile. En plus de la participation des studios, il y aura la présence d’un représentant de l’Association chilienne d’animation, ANIMACHI, qui soutiendra la promotion du point de vue du secteur ».

La délégation nationale coordonnée par ChileanAnimation comptera dans ses rangs les studios Gigante Azul, Typpo Producciones, Zumbastico, Lunes CINETV et Monstruosa Estudio, délégués du ministère de la Culture, des Arts et du Patrimoine, ainsi que les studios Pájaro, Carburadores, Poston , Marmota, GVG Producciones, Pudoctopus, Penblade Studio, Tritoon Studios, Mami Male, délégués du secteur ; en compagnie des représentants de PROCHILE et du directeur du projet qui présenteront un pitch.

« En tant qu’association, nous nous sommes rendus à Pixelatl avec notre marque internationale ChileanAnimation dans le but de diffuser, accompagner et guider la délégation dans ses objectifs spécifiques. En tant que secteur, nous souhaitons que les studios et professionnels chiliens puissent établir des liens plus durables avec les 3 grands d’Amérique du Nord, du Mexique, des États-Unis et du Canada. Pixelatl, avec sa grande disposition et sa situation géographique stratégique, est le cadre idéal pour que cela se produise », déclare Leonardo Beltrán, président de l’Association chilienne d’animation.

Cette activité bénéficie du soutien de ProChile et du MinCAP, en plus du soutien financier du gouvernement régional métropolitain et du conseil régional métropolitain.