La Russie affirme détenir plus de 6 000 prisonniers de guerre ukrainiens

Le ministère russe de la Défense estime que quelque 6 000 soldats ukrainiens se sont rendus depuis le début de l’invasion du pays le 24 février, profitant de l’annonce ce jeudi (30.06.2022) du dernier échange de prisonniers de guerre avec les autorités ukrainiennes. .

« Hier (mercredi) 29 juin, un échange de 144 contre 144 soldats a été effectué », a indiqué le porte-parole de l’armée russe, le général Igor Konasenkov, avant de donner le bilan général des « soldats ukrainiens rendus ou capturés ».

Cet échange de prisonniers avait été précédemment annoncé par le chef de la République populaire autoproclamée de Donetsk, Denis Pouchiline, dont les forces combattent côté russe dans cette région de l’est de l’Ukraine, l’une des cibles majeures de l’invasion russe.

Comme il l’a fait à d’autres occasions, Konashenkov a rappelé que tant Kiev que Moscou donnaient la priorité dans ces échanges « l’un contre l’autre », comme le décrit le Kremlin, aux combattants blessés. « Ils reçoivent déjà tous les soins médicaux nécessaires », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse recueillie par Interfax.

La partie ukrainienne n’a pas commenté cet équilibre.