La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern fait l’annonce surprise de sa démission en février

La populaire Premier ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a annoncé de manière surprenante qu’elle démissionnerait en février.

La politicienne a expliqué qu’elle avait presque 6 années « difficiles » au pouvoir elles l’ont pesé et il ne se voit pas assez fort pour se présenter aux élections législatives qui se tiendront en octobre dans son pays.

« Je pars, car avec un rôle aussi privilégié vient la responsabilité. La responsabilité de savoir quand tu es la bonne personne à diriger et aussi quand tu ne l’es pas. Je sais ce que ce travail exige. Et je sais que je n’en ai plus assez ( gaz) dans le réservoir. C’est aussi simple que cela », a-t-il déclaré.