La police britannique enquête sur une plainte d’abus survenus dans un hôtel pour réfugiés chiliens à Londres en 1978

Des détectives de la police britannique enquêtent sur des allégations d’abus sexuels contre des enfants qui se sont produits il y a 44 ans dans un hôtel utilisé pour les réfugiés.

En 1978, l’hôtel Pembridge à Pembridge Square, à l’ouest de Londres, a été utilisé comme abri par la campagne de solidarité chilienne.

Les fonctionnaires sont disponibles pour recevoir les témoignages de toute personne ayant travaillé ou résidé sur les lieux pendant cette période.

Après 1978, les résidents ont été relocalisés dans tout le Royaume-Uni.

En juin 2021, la police a reçu un rapport d’une résidente qui avait neuf ans au moment de l’incident signalé.

Scotland Yard a rapporté que le nom du suspect était Sato et qu’il était peut-être connu sous le surnom de Cameu ou Cauneu.

La victime s’est également rappelée avoir vu d’autres enfants maltraités par le même homme.

Le détective Pat Tully a déclaré: « Je suis disponible pour écouter les témoignages de toute personne qui était à l’hôtel en 1978, afin de garantir que les victimes d’abus reçoivent tout le soutien dont elles pourraient encore avoir besoin. Cela fait longtemps, mais je suis convaincu que n’importe qui touchés par des incidents comme ceux-ci s’en souviendront et j’exhorte les gens à contacter » la police.