La Chambre des députés approuve une nouvelle extension de l’état d’exception dans le sud du pays

Ante la presencia del subsecretario del Interior, Manuel Monsalve, la ministra de Defensa, Maya Fernández, y el subsecretario de Prevención del Delito, Eduardo Vergara, la Cámara de Diputadas y Diputados aprobó una nueva prórroga del Estado de Excepción Constitucional en la zona sur del Pays.

Concrètement, c’est la vingt-sixième fois que la Chambre basse entérine la mesure, qui a été ratifiée avec 96 voix pour, 21 contre et 13 abstentions, enregistrant un plus grand succès que la dernière prolongation entérinée par la corporation le 10 janvier. , où il a recueilli moins de votes favorables, plus d’abstentions et de rejets.

Le vote de ce lundi, qui doit encore être ratifié par le Sénat, pourrait être l’avant-dernière prolongation dans plusieurs semaines. Ceci, puisque ce jeudi le projet qui permettrait, à partir de la sixième prolongation, que la prolongation soit de 45 jours et non de 15, comme c’est le cas actuellement, est sur la table de la Chambre. Quoi qu’il en soit, il sera juste révisé cette semaine

Il convient de rappeler que le gouvernement du président Gabriel Boric a émis la mesure pour la première fois le 16 mai 2022. Après cela, elle a été prolongée par décret et plus tard, conformément à l’ordre constitutionnel, a demandé au Congrès de prolonger l’état d’exception. Ce qui est déjà arrivé 16 fois.