Joe Biden lors de sa visite à Bethléem : « Le peuple palestinien mérite son propre État »

Biden s’est ainsi exprimé dans des déclarations à la presse, ce vendredi (15/07/2022), depuis le palais présidentiel de Bethléem en compagnie du chef de l’Autorité nationale palestinienne (ANP), Mahmoud Abbas.

« Le peuple palestinien mérite son propre État, indépendant, souverain, viable et contigu. Deux États pour deux peuples. Tous deux profondément enracinés dans cette terre », a déclaré le président américain dans la ville cisjordanienne de Bethléem.

Biden Il a également demandé des éclaircissements « complets » sur la mort de la journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh en mai dernier alors qu’elle couvrait une opération militaire israélienne en Cisjordanie occupée.

« Les Etats-Unis continueront d’insister sur une responsabilité pleine et transparente pour sa mort », a déclaré le président américain lors d’une conférence de presse conjointe avec le président palestinien. Mahmoud Abbas à Bethléem, en Cisjordanie, tout en louant le travail du journaliste de la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera.

Le président de l’Autorité nationale palestinienne (ANP), Mahmoud Abbas, a pour sa part déclaré à Joe Biden que le chemin vers la paix au Moyen-Orient « commence par la Palestine et Jérusalem », et a appelé à davantage d’efforts pour mettre fin à l’occupation israélienne et poursuivre à la création d’un État palestinien.

« La paz comienza con Palestina y Jerusalén. Extendemos nuestras manos hacia la paz ya trabajar con usted para lograrla », enfatizó Abás en una rueda de prensa conjunta en la ciudad cisjordana de Belén con el mandatario de EE. UU., de visita oficial en la région.

À son tour, le dirigeant palestinien a exigé que Washington rouvre le consulat américain pour les affaires palestiniennes à Jérusalem-Est et a demandé justice pour la mort de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh.