Fini les « scores nationaux » : le nouveau test d’admission à l’enseignement supérieur cherche à reformuler la reconnaissance des étudiants

Fini l’ancien bloc d’alimentation et le PDT temporaire. Le nouveau test d’accès à l’enseignement supérieur (PAES) ne sera pas seulement un autre moyen de mesurer les connaissances des élèves après avoir terminé leurs études secondaires. De plus, cela changera le paradigme qui existe sur ses résultats. L’examen qui se déroulera les 28, 29 et 30 novembre éliminera les « scores nationaux ». Le nouveau format, qui comptera jusqu’à 1 000 points, cherchera à établir une nouvelle méthode pour mettre en valeur le mérite des étudiants.

Selon le Conseil des recteurs des universités chiliennes (CRUCh), la nouvelle mesure tiendra compte de la faible différence entre un score national et un autre étudiant qui répond correctement à tous les tests sauf à une question. Aussi, comme indiqué Le Mercureil a été pris en considération que les scores nationaux ont tendance à être plus masculins, issus des écoles privées et en mathématiques, avec d’autres élèves méritants à souligner.

La sous-secrétaire à l’enseignement supérieur, Verónica Figueroa, a déclaré que « nous nous retrouvons à examiner attentivement ce qui a été compris comme le ‘mérite’, et comment cela, de sa conception la plus traditionnelle, ne répondrait pas aux principes qui soutiennent la justice sociale soulevés, par exemple, par l’UNESCO ». Et il a ajouté qu’ils cherchent à « reformuler la manière dont, historiquement, les étudiants ont été reconnus et qui s’est principalement concentré sur les résultats qu’ils obtiennent, sans tenir compte du tout de leurs contextes et de leurs trajectoires ».

« Bientôt, nous ferons des annonces sur cette modalité de reconnaissance que le Comité d’accès à l’enseignement supérieur développe pour le processus d’admission de 2023 », a ajouté le sous-secrétaire Figueroa.

Il convient de mentionner que le changement impliquera également un ajustement de la bourse de score national délivrée par les établissements d’enseignement supérieur.