Feux de forêts : l’Onemi rapporte que six communes sont en alerte rouge et il reste 9 feux qui restent en combat

L’Onemi a livré un nouveau rapport sur les feux de forêt qui affectent le pays. Selon les informations, six communes sont en alerte rouge et 9 accidents restent en combat.

Selon son ou ses directeurs, Mauricio Tapia, au cours des dernières heures, 17 incendies ont été éteints, tandis que 38 sont maîtrisés.

De la même manière, il a indiqué que six communes sont en alerte rouge, trois dans la région de Valparaíso et trois autres dans la région métropolitaine. Les communes correspondent à Quilpué, Villa Alemana, Saint-Domingue, l’île de Pâques, Curacaví, Lampa et San Pedro.

La Région de Valparaíso est précisément celle qui a fait le plus de dégâts : dans les secteurs de Pangui Rosa, à Saint-Domingue, 2 492 hectares ont été incendiés ; à Cerro Viejo, Quilpué, 1300; et à Quebrada Escobar, Villa Alemana, 650.

Sur l’île de Pâques, le feu « Peka Peka » est toujours actif, qui a consumé trois hectares à l’intérieur du parc national de Rapa Nui.

Pendant ce temps, dans la région métropolitaine, les pertes avec le niveau de destruction le plus élevé sont le Fundo Carén, à Curacaví et Lampa, avec 7 627 hectares touchés ; et sur Cuesta el Membrillo, à San Pedro, avec 30.

« Pour faire face à ces urgences, tous les moyens déployés sont sur le terrain, en coordination avec les niveaux local et régional », a-t-il précisé.

« Nous réitérons l’appel à la population à renforcer les comportements d’auto-soins face aux incendies de forêt, à ne pas allumer de feux de joie ou à manipuler les sources de couleur dans les zones de végétation », a-t-il conclu.