Exposition « Expériences du faire » au D21

Exposition « Expériences du faire » au D21

  • Galerie D21, Av. Nueva de Lyon 19, département 21 Providencia.
  • Jusqu’au jeudi 29 décembre 2022.
  • Lundi au vendredi – 11h00 à 19h00
  • Plus d’informations ici.

L’exposition de l’éminent sculpteur et lauréat du National Art Award Federico Assler est composée d’une série d’œuvres que le sculpteur a développées dans son atelier situé à Kawelluco, à la périphérie de la ville méridionale de Pucón, sur la route qui relie cette ville à le lac caburga. Dans cet endroit boisé et pluvieux, l’artiste a passé de nombreux étés au cours des deux dernières décennies à travailler tranquillement.

Assler occupe des matériaux de la région tels que le bois et les sables du volcan Villarica pour montrer une œuvre plastique et picturale intime et inconnue qui revient à l’origine, exposant les racines qu’il a développées dans les années soixante en tant que dessinateur et peintre. L’exposition contient également des œuvres au fusain réalisées par l’artiste lorsqu’il vivait en Espagne, ainsi que des sculptures de petit format développées spécialement pour cette exposition.

A propos de l’auteur

Federico Assler Brown (1929), sculpteur et lauréat du National Art Award 2009, a commencé sa carrière artistique en 1956. Les premiers emplois d’Assler ont été celui de peintre et au fil des années l’ont conduit à abandonner les arts plastiques et à développer la sculpture comme moyen d’expression, d’abord en aggloméré puis en béton. Pour ce faire, il fabrique des moules en polystyrène expansé, appelés « islapol » au Chili, dans lesquels il coule ensuite le mélange de béton.

Membre de la génération des années 50 avec Raúl Valdivieso, Sergio Mallol et Sergio Castillo. Il faisait également partie du groupe Rectangle.

Assler a occupé divers postes en tant que professeur de sculpture et d’aménagement paysager. Également directeur du Musée d’art contemporain de l’Université du Chili MAC (1965-1968). En 1995, il est nommé président du premier conseil d’administration de la Société des sculpteurs du Chili.

Au cours de sa carrière artistique de plus de soixante ans, il a développé des centaines de sculptures, majoritairement en béton, que l’on retrouve principalement dans les espaces publics. Son grand héritage est l’atelier Roca Negra situé à l’entrée de Cajón del Maipo et qui abritera sa fondation ainsi qu’une centaine de sculptures.