Endler après sa qualification pour les éliminatoires de la Coupe du monde : « Je suis en colère parce que nous n’aurions pas dû aller aussi loin, en tant qu’équipe, nous méritons plus »

L’équipe chilienne a remporté une victoire angoissante contre le Venezuela, ce qui lui a permis d’obtenir la cinquième place de la Copa América féminine grâce à un penalty, ce qui lui donne le laissez-passer pour les éliminatoires de la Coupe du monde Australie-Nouvelle-Zélande 2023. Le capitaine de la Roja ‘, Christiane Endler, s’est autocritique avec la performance de l’équipe nationale, affirmant qu’elle méritait d’être dans de meilleures instances.

« Je suis content de la victoire, mais je suis en colère parce que nous n’aurions pas dû aller aussi loin, en tant qu’équipe, nous méritons plus, nous devrions être plus haut, nous devons mieux travailler, nous n’aurions pas dû arriver à ces cas, nous avons de la chance, une nouvelle chance de nous qualifier pour la Coupe du monde et nous devons la prendre avec le sérieux qui correspond à un processus de sélection », a déclaré Endler.

Elle a également ajouté que « tu veux toujours faire mieux, je n’ai pas eu mes meilleurs matchs, tu veux être dans les meilleures conditions, j’étais un peu irrégulière, je ne pense pas que les résultats passeront par nous, on peut ‘ pas nous contenter de ce que nous avons réalisé jusqu’à présent ».

« Nous devons continuer à grandir en tant qu’équipe, le football féminin, nous avons besoin d’eux pour nous dire comment faire, pour nous accompagner, nous devons nous améliorer, nous devons tous être autocritiques, toute l’équipe et le personnel d’encadrement parce que si nous voulons obtenir une place en Coupe du monde, nous ne pouvons pas jouer comme ça », a-t-il ajouté.

Enfin, le capitaine a déclaré : « Je ne suis pas satisfait, on veut se battre pour les premières places, être en demi-finale, on n’a pas atteint les objectifs, il faut repenser tout ce qui se passe, je ne suis pas content de la Copa América que j’ai fait, mais nous le devons à l’autocritique tout faire ».

Rappelons que l’équipe chilienne a été vice-championne de la dernière Copa América disputée au Chili en 2018, qui a fait place à sa première Coupe du monde et aux Jeux olympiques.