Colloque, documentaire et exposition du peintre Agustín Abarca

Colloque, documentaire et exposition du peintre Agustín Abarca

  • Université catholique, East Campus Extension Center, Av. J. Guzmán 3300, Providencia.
  • Jeudi 19 janvier – 15h00
  • Plus d’informations ici.

Le célèbre peintre chilien Agustín Abarca (1882-1953) est contextualisé dans le présent à travers un projet culturel de médiation esthétique. Une enquête qui sauve 14 œuvres inédites liées aux expériences de divers habitants du territoire.

« Agustín Abarca: histoires de territoires en mutation » est le nom du projet de recherche et de médiation esthétique conçu par l’universitaire de l’Institut d’esthétique de l’UC, Rosa Droguett Abarca, petite-fille du célèbre peintre du patrimoine. Droguett explique que, dans son travail d’artiste, et en se rapportant aux territoires, le peintre a montré des modes de travail décoloniaux, des méthodologies alignées dans le projet avec la récupération d’expériences et de témoignages.

Ainsi, après une première phase de catalogage et de documentation des œuvres familiales, cette recherche révèle les mémoires qui évoquent des manières d’habiter et de vivre ensemble, selon des traditions culturelles respectueuses de la nature, des hommes et des communautés. Concernant le travail d’Abarca, l’enseignante se positionne à partir d’une voie décoloniale, en proposant un dossier multiculturel d’œuvres et de témoignages qui dialoguent avec la crise extractiviste de la nature. Ce qui précède intègre la valorisation du corps, la conscience de l’habiter local, « l’art de faire » et l’art de vivre.

Pour en savoir plus sur ce qui se passe dans le monde de la science et de la culture, rejoignez notre communauté Cultívate, la newsletter El Mostrador sur ces sujets. inscription gratuite ICI