Chutes de neige et précipitations à La Araucanía : 2 800 personnes sont isolées

L’Office national des urgences (Onemi) a signalé que, jusqu’à 00h30 lundi, 2 801 personnes étaient isolées dans la région de La Araucanía en raison des chutes de neige et des précipitations qui affectent la région.

Rappelons que l’Onemi rapportait samedi que 1.250 personnes restaient isolées dans la région. Cependant, ce chiffre a considérablement augmenté tôt lundi matin.

Communes dans lesquelles il y a des isolés

La commune qui concentre le plus grand nombre d’isolats se trouve à Lonquimay, avec 2 287 personnes (572 familles). Ceci, en raison des chutes de neige enregistrées dans les secteurs ruraux d’Icalma, Cruzaco, Huallenmapu, Marimenuco, Galletué, Pedregoso, Huallipulli, El Naranjo, Mallín de Treile, Huachicahue, Pehuenco Alto, Pehuenco Bajo, Pino Solo, Piedra Blanca, Tralihue , Caracoles, Contraco, Lamas, Llanquén, Ranquil, Pehuenco Ranquil, Pelehu, Mitrauquén Alto, Mitrauquén Bajo, Pichipehuenco et Quinquén.

Lonquimay est suivi de Curarrehue, avec 236 personnes (59 familles) isolées dans les secteurs de Reigolil, Panqui, Panqui accès aux sources chaudes, Chilcos Altos, Rinconada – Carén Alto, Añihuarraqui – Las Peinetas, Huincapalihue – Añihuarraqui, Coloco et Malalco. La Direction des Travaux Hydrauliques (DOH) en collaboration avec le Service de l’Habitat et de l’Urbanisme (SERVIU) procédera à une évaluation sur site du débordement du canal en secteur urbain.

À Curacautín, 120 personnes (30 familles) restent isolées dans les secteurs Manchuria Río Blanco, La Palma, Piedra Cortada, Cañón del Blanco et Piedra Santa. Le personnel municipal travaille dans cet événement avec un bulldozer et une niveleuse, ainsi que deux bulldozers disposés par la délégation présidentielle régionale à travers la direction régionale de l’Onemi.

À Cunco, 96 personnes (24 familles) restent isolées en raison de l’accumulation de neige dans les secteurs de Llanqui-llanqui, Trafanpulli et Río Blanco. Vialidad et le personnel municipal maintiennent les travaux de dégagement de la route. Par contre, il est indiqué que les travaux se poursuivent sur la Route Colico-Caburga vers le secteur Reigolil, commune Curarrehue.

A Villarica, 32 personnes (huit familles) sont isolées dans les secteurs de Voipir Seco et Pino Huacho. Vialidad travaille avec l’aide d’une niveleuse.

Dans le cas de Pucón, 28 personnes restent isolées en raison de l’accumulation de neige dans les secteurs de Palguin Alto et Bajo, Huife Alto, Los Nevados, El Papal, Coilaco Alto y Bajo, Llancalil et Huerquehue Tinquilco. Le personnel municipal continue de fournir de l’aide aux familles touchées ayant des difficultés d’accès.

Enfin, dans le cas de Vilcún, deux personnes restent isolées dans le secteur de Villa Caupolican. Le personnel municipal travaille à cet événement avec une niveleuse, un buggy à neige et un camion, ajouté à Vialidad avec le soutien de deux bulldozers et d’un camion à benne basculante.

Les passages frontaliers de Pino Hachado et d’Icalma restent fermés en raison des conditions météorologiques. Le personnel de la route continue de travailler sur le dégagement des routes. De même, la Conaf a signalé qu’à titre préventif, la fermeture du parc national de Villarrica a été décidée.

« Les personnels des communes respectives continuent à travailler sur la prise en charge des différentes situations d’urgence, tandis que la Direction Régionale de l’Onemi poursuit la coordination avec les communes de piémont et de massif pour faire avancer les voies d’habilitation et réduire ainsi le nombre de produit isolé des dernières chutes de neige. « , ont-ils indiqué depuis Onemi.