Budget 2023 : la Commission mixte doit débloquer des fonds pour Segegob

La Chambre des Députés et Députés a transmis le projet de loi de Finances 2023 présenté par le Président Gabriel Boric à la Commission Mixte pour statuer sur deux dossiers qui étaient pendants à la Chambre tenue ce lundi.

L’instance sera composée des députés Gastón Von Mühlenbrock (UDI), Jaime Naranjo (PS), Frank Sauerbaum (RN), Boris Barrera (PC) et Gael Yeomans (CS). De la Chambre haute, il reste à déterminer qui seront les sénateurs qui composeront la Commission mixte.

Plus précisément, les questions restées en suspens étaient les ressources du ministère du Secrétariat général du gouvernement (Segegob) que le Sénat a coupées pour les biens et la consommation et pour le Secrétariat aux communications, qui n’était pas soutenu par la Chambre basse.

A cela s’ajoute la glose approuvée dans l’enseignement sur les étudiants qui avaient été expulsés en vertu de la loi Safe Classroom, à qui une sanction supplémentaire a été appliquée que pendant un an ils n’ont pas pu accéder aux avantages de la loi sur l’enseignement supérieur.

Après passage par ladite commission, le projet doit retourner à l’hémicycle de la Chambre basse et au Sénat, afin que les parlementaires se prononcent sur la question.