Avec plus de 50% des tables, Lula et Bolsonaro restent à égalité technique avec un léger avantage sur l’actuel président

Alors que les bureaux de vote sont fermés au Brésil après avoir recueilli ce dimanche les voix des millions de Brésiliens convoqués aux urnes, le Tribunal supérieur électoral a commencé à livrer les premiers calculs, qui donnent à la droite Jair Bolsonaro un avantage, qui totalise 50,5 pour cent de soutien, avec 43,54 pour cent des votes comptés.

L’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva, quant à lui, atteint 49,5% des préférences. Les autorités estiment que le scrutin s’est déroulé dans « la tranquillité, la sécurité et la paix absolues », malgré quelques polémiques sur les barrages de police qui ont retardé le passage de certains électeurs.

Le président du Tribunal supérieur électoral (TSE), Alexandre de Moraes, a indiqué lors d’une conférence de presse à Brasilia que les résultats seront dévoilés en fin de dimanche. Le vote au Brésil est électronique, ce qui permet un décompte rapide des votes.

Les gouverneurs sont également élus

Le décompte sera plus rapide dans les régions du sud-est et du sud, où l’extrême droite Bolsonaro est en tête des intentions de vote, tandis que les données du nord et du nord-est, où Lula a un large avantage, seront vraisemblablement comptées plus tard pour des raisons logistiques. .

Lors de ce second tour, les électeurs étaient également appelés à élire 12 des 27 gouverneurs du pays. Recordemos que Lula, candidato de un amplio frente progresista, ganó la primera vuelta electoral, el pasado 2 de octubre, con el 48,4 por ciento de los votos, mientras que Bolsonaro, líder de la extrema derecha brasileña, consiguió un 43,2 pourcent.