Avec 18 directeurs chiliens et étrangers, le premier hub de directeurs d’orchestre du pays a été lancé

Ce jeudi, au Théâtre Municipal de Santiago, a commencé le premier Hub historique des directeurs d’orchestre qui se déroule dans le pays. Il s’agit d’une instance sans précédent qui cherche à élargir les possibilités de développement et d’emploi des femmes conductrices, grâce à la fourniture de connaissances, d’outils et à la génération de réseaux collaboratifs.

Étaient présents au lancement le maire de Santiago et président du conseil d’administration municipal de Santiago, Irací Hassler ; la directrice générale du Municipal, Carmen Gloria Larenas et le chef d’orchestre de l’Orchestre de chambre municipal de Santiago et directeur artistique et musical du hub, Alejandra Urrutia. Tous accompagnés de 18 chefs d’orchestre féminins exceptionnels du Venezuela, des États-Unis, de Hong Kong, d’Uruguay, d’Argentine et du Chili.

« Cette initiative générée par le Théâtre municipal et qui vise à promouvoir le leadership féminin en musique est très précieuse. Nous devons soutenir fermement ces instances qui servent non seulement celles d’entre nous qui sont ici aujourd’hui, mais aussi d’autres filles et femmes qui voient qu’il est possible de s’épanouir pleinement dans tous les domaines de la société », a déclaré Irací Hassler, maire de Santiago et président de l’annuaire de la Municipalité de Santiago.

Brise-glace

« Ce hub est un brise-glace. Le podium de l’orchestre a toujours été un espace masculin. C’est une première étape pour souligner la nécessité de soutenir l’intérêt et le talent des réalisatrices, non seulement au Chili mais dans toute l’Amérique latine », a déclaré Carmen Gloria Larenas, directrice générale de ce même théâtre.

Pour sa part, Alejandra Urrutia, chef d’orchestre principal de l’Orchestre de chambre municipal de Santiago et directrice artistique et musicale de ce pôle, a déclaré : « Ici, nous ne faisons pas que présenter et rendre visibles les chefs d’orchestre. Nous élargissons également l’écosystème musical et c’est extrêmement innovant : nous générons de la valeur pour les réalisateurs à travers ce processus de collaboration, également pour le Théâtre Municipal qui coexiste avec tradition et vision, et pour le public », a assuré Alejandra.

Conçu comme un espace d’apprentissage qui vise à promouvoir la carrière des femmes chefs d’orchestre dans notre pays et en Amérique latine, le hub est organisé par Fanjul&Ward, Amigos del Municipal et le Théâtre Municipal de Santiago et aura lieu entre aujourd’hui et le lundi 10 octobre à le Théâtre, dans le cadre des célébrations des 165 ans de cette institution.

Intervenants

Les neuf directrices actives de cette rencontre inédite sont les Chiliennes Carolina Arredondo, Ninoska Medel et Virginia Meneses (Chili) ; Rosmery Vargas (Venezuela/Chili), Laura Cmet et María Clara Marco (Argentine) ; Valentina Paolucci (Argentine/États-Unis), Claudia Rieiro (Uruguay) et Sophie Sze-Ki Mok (Hong Kong/États-Unis). Avec eux, participent en tant qu’auditeurs : América Baeza, Danitza Villarroel, Francisca Buendia, Francisca Vera, Geraldine Turres, Julia Bregstein, Junzi Lan, Karin Friedli et María José Pomodoro.

Tous ont été sélectionnés après un appel ouvert. À partir d’aujourd’hui, ils auront l’opportunité de participer à des master classes avec Alejandra Urrutia, à des séances d’analyse de partitions, à des répétitions avec l’Orchestre de chambre municipal de Santiago et à un concert final le lundi 10 octobre, au cours duquel ils dirigeront ce corps artistique , aborder le répertoire travaillé lors du hub : la Sérénade pour cordes en mi mineur, Op. 20, d’Edward Elgar ; la Sérénade pour cordes en ut majeur de PI Tchaïkovski, Op. 48 ; le Symphonic Triptych de Vicente Bianchi, avec un arrangement de cordes de Jimmy Beas Olea.

Le réalisateur américain Marin Alsop, dont le programme de mentorat s’inspire de ce hub, sera l’un des invités à discuter en ligne avec Alejandra Urrutia, réfléchissant à la musique et à la mise en scène. Urrutia participera également à un dialogue sur la collaboration et le leadership avec Carmen Gloria Larenas, directrice générale du Théâtre Municipal de Santiago ; et Pablo Zamora, président de Fundación Chile et directeur stratégique de Spora Biotech.

L’Orchestra Conductors Hub cherche non seulement à fournir et renforcer des connaissances et des outils aux chefs participants, mais aussi à générer des réseaux collaboratifs par le travail en commun et en leur offrant une vitrine pour présenter leur développement artistique, élargissant enfin leurs possibilités dans un travail à prédominance masculine et féminine. marché où les opportunités pour les femmes sont rares.

Plus d’informations dans www.fanjulandward.com.