Au moins trois morts par balle dans deux écoles d’une ville du Brésil

Au moins trois personnes sont mortes et dix autres ont été blessées dans deux écoles d’un quartier de la ville brésilienne d’Aracruz, où un jeune homme armé est entré et a tiré à l’aveuglette, ont rapporté ce vendredi des sources officielles.

Selon la police militaire d’Aracruz, une ville de l’intérieur de l’État d’Espírito Santo, le responsable était un adolescent qui, avec un pistolet, a d’abord tiré à l’intérieur d’une école, puis s’est rendu dans une autre, dans le même quartier, pour répéter l’attaque.

Deux des décès sont survenus dans la première école et une autre personne est décédée dans la seconde, sans pour autant préciser l’âge des victimes.

Selon la même source, entre les deux attentats dix personnes ont été blessées, qui ont été transférées dans divers états graves vers des hôpitaux voisins.

Le gouverneur d’Espíritu Santo, Renato Casagrande, a confirmé les événements survenus dans les écoles Bitti et Darwin, situées dans le quartier Coqueiral d’Aracruz, et a déclaré que la motivation possible du jeune homme est encore inconnue, qui est soupçonné d’être un élève de l’une de ces écoles, enseignement primaire et secondaire.

Il a également expliqué que le jeune homme a pris la fuite après la deuxième attaque dans un véhicule déjà identifié grâce aux déclarations de certains témoins et qu’il est recherché par les services de sécurité, avec l’aide de deux hélicoptères.