Après avoir décrété l’alerte rouge, l’Onemi ordonne l’évacuation de quatre secteurs de Melipilla en raison d’un feu de forêt vorace

L’Office national des urgences (Onemi) a ordonné l’évacuation de quatre secteurs de la commune Melipilla, région métropolitaine, après le feu de forêt vorace enregistré dans la commune depuis ce dimanche.

Plus précisément, l’agence a informé la population par le biais d’une alerte SAE que toutes les personnes des secteurs Mandinga, Altos de Popeta, San Juan de Popeta et Callejón Ovejería évacuent vers le champ Mandinga.

Ils ont également exhorté à ne pas retourner « dans une zone dangereuse ou une zone brûlée jusqu’à ce que l’autorité en décide ainsi. Le feu pourrait être réactivé ».

Rappelons qu’il y a quelques heures, la Délégation Présidentielle de la Région Métropolitaine, en coordination avec la Direction Régionale de l’Onemi, a déclaré une Alerte Rouge pour les communes de Melipilla et San Pedro ; cependant, dans ce dernier domaine, il a été annulé par la suite.

Selon les informations de la National Forestry Corporation (Conaf), l’incident appelé « Altos de Popeta » a consommé au moins 20 hectares, et la situation qu’il provoquait précisément était sa proximité avec les maisons voisines.