Adieu « vous avez un chargeur ? » : les députés demandent l’utilisation d’un format universel et celui choisi est l’USB-C

La Commission du futur de la Chambre des députés et des députés a entamé la discussion du projet qui établit l’utilisation d’un chargeur universel standardisé pour différents appareils, consoles de jeux portables et autres appareils électroniques.

Comme signalé Radio Biobio, le plan est que le chargeur universel s’applique à tous les smartphones, ainsi qu’aux tablettes, appareils photo, écouteurs, haut-parleurs, entre autres. Le format standardisé aurait pour objectif d’être du type USB-C.

La norme du projet établit une période transitoire de deux ans à compter de la publication de la loi pour que les différents commerçants puissent profiter de la nouvelle mesure.

Selon un rapport de presse de la Chambre basse, le sous-secrétaire aux Télécommunications, Claudio Araya, a assisté à l’instance, qui a déclaré que cela lui semblait « un très bon projet dont il espère qu’il deviendra loi ». Cependant, il a deux préventions qui doivent être prises en compte dans son traitement.

Le premier, à propos de spécifier que le connecteur USB-C est le type de connecteur universel, car avec les progrès de la technologie, cela peut être modifié.

« Il peut être précisé avec une dimension qui indique qu’après 5 ans de validité, l’autorité sectorielle peut autoriser une mise à niveau au connecteur universel », explique-t-il.

D’autre part, il a également déclaré qu’il serait opportun de définir une exception dans le type de connecteur USB-C pour fournir d’autres alternatives au reste des appareils.

Il convient de noter que la motion a été présentée à la Chambre basse par les députés UDI Sergio Bobadilla, Felipe Donoso, Henry Leal, Cristóbal Martínez, Flor Weisse et Daniel Lilayu.