2023 a commencé par des changements : rencontrez Senapred, l’organisme qui remplace Onemi

Cette année 2023 a commencé par des changements dans les agences gouvernementales, depuis l’entrée en vigueur du Service de prévention et d’intervention en cas de catastrophe (Senapred), qui remplacera l’Office national des urgences (Onemi).

Non seulement il s’agit d’un changement de nom, mais le nouveau domaine cherche à prévenir les catastrophes naturelles en travaillant avec les communautés locales, allant des municipalités aux provinces et régions.

Différence avec Onemi

Le directeur national adjoint de l’ex-Onemi, Mauricio Tapia Dupyu indiqué au moyen d’un enregistrement audiovisuel les différences dans les successions.

« Le Bureau national d’urgence cessera d’exister, qui sera remplacé par le Senapred, qui vise la décentralisation territoriale et donc travaille avec les régions, les provinces et les communes, dans cette ligne est l’engagement de notre pays avec la gestion des risques de catastrophe », a-t-il déclaré. .

De même, il a indiqué que « nous ne sommes plus un bureau, comme l’était l’Onemi, et nous nous transformons en un service public beaucoup plus robuste qui acquiert toute la croissance et les avancées de l’ancien bureau national d’urgence, mais met davantage l’accent sur des tâches telles que prévention, planification, organisation et contrôle ».

Les réseaux sociaux de l’ancien Onemi ont également changé de nom pour SenpredChile.